GEORGIE

La fleur du Caucase

A l’est de la mer Noire, au pied des sommets enneigés du Caucase s’étend une vallée fertile, la Géorgie. Petit par la taille mais grand par l’Histoire, le pays partage ses frontières avec la Russie, la Tchétchénie, le Daghestan, l’Azerbaïdjan, l’Iran, l’Arménie et la Turquie… des siècles de conflits y ont laissé des traces ; 70 ans de communisme ont également fortement impacté autant l’architecture que la société.

La Géorgie regorge de sites impressionnants : églises, forteresses, villes troglodytiques, sans oublier Tbilissi, sa capitale, carrefour des influences entre Occident et Orient chrétien ou musulman. Une des premières nations à se convertir au christianisme, la Géorgie, depuis l’indépendance en 1991,a renoué avec le passé ; l’orthodoxie se veut aujourd’hui le garant de l’identité nationale.

La Géorgie vous éblouira par la majesté de ses paysages de hautes montagnes, par les tours défensives des villages médiévaux de Svanétie et de Touchétie; le mont Kazbek, avec ses 5047 mètres d’altitude, est un des points culminants du Caucase.

Enfin, la gastronomie n’est pas un des moindres attraits, la cuisine mélange influences européennes et moyen-orientales…. Le vin retrouve sa place dans le paysage vinicole mondial, après le Déluge les premiers sarments de vigne n’ont-ils pas été plantés en Géorgie ? Nouvelle destination touristique, entre deux regards et un verre à la main, venez découvrir labelle Géorgie !

Bande annonce

Auteur(s)

La fin de l’URSS a redéfini les cartes de l’Europe de l’Est, et ouvert certains pays au voyage, c’est le cas de la Géorgie… Nadine et Jean-Claude Forestier sont des voyageurs de longue date, non pas blasés, mais habitués aux rencontres, et ouverts aux différences culturelles. Un pays dont on sait si peu de choses ne pouvait que les attirer, sans doute ne se doutaient-ils pas qu’ils allaient au-devant d’une de leurs plus belles découvertes !